O14469
Albert Béguin : "La quête du Graal"



O14469 Albert Beguin : "La quete du Graal"

"La quête du Graal"

Albert Béguin

Seuil

1965



Le Graal

Vase de la sainte Cène.

Grâce divine accordée par le Christ à ses disciples.



Perceval n’interroge pas

Ses exploits l’ont engourdi.

Chevalerie obstacle.

Elle est la vie active qui empêche la contemplation.



Château du Graal

Perceval guérit les plaies du roi Méhaignié.

Le roi mutilé.

Souffrances du Christ.



Lancelot aime la reine

Il devait réserver cet amour à Dieu.

Il est arrêté sur le seuil du sanctuaire.



Se détourner du siècle.

Renoncer à la chevalerie, qui reste grossière.

Elle alourdit l’âme.

Comme la courtoisie, qui empêche l’amour humain de se spiritualiser en amour de Dieu.



Adam et Eve

Dieu leur ordonne de s’accoupler.

Ils en ont honte.

Ne le veulent pas.

Il leur donne l’obscurité, pour qu’ils ne voient pas leur nudité.



Ne jugez de rien par désespoir.

Réconfortez-vous l’un l’autre, parce qu’il y a plus de vie que de mort.



Caïn

Haine pour Abel.

Parce que notre Sire n’a pas agréé son offrande.

Il lui dit : Soyez le bienvenu.

Il glisse dans sa main un couteau recourbé, et l’en frappe sous le sein.



Il a recouvert son frère des feuilles de l’arbre de vie.


Abel signifie la victoire.

Caïn représente Judas.



Salomon

Je n’ai jamais pu trouver une femme qui fut bonne.

Ce sera la Vierge.

D’elle viendra aux hommes une joie cent fois plus grande que cette tristesse présente.

Et elle sera de ton lignage.

Retour à la page d'accueil : ici