O14463
Vladimir Maïakovski : "Théâtre"



O14463 Vladimir Maiakovski : "Theatre"

"Théâtre"

Vladimir Maïakovski

Bernard Grasset

1989


C’est trop fort pour vous.



Messieurs,
Veuillez repriser mon âme.



Vos femmes ne savent pas aimer.



La maison doit être une corne d’abondance.



Il vaut mieux que je ne regarde pas, je sens que ces affreux microbes amoureux envahissent l’air ambiant.



Le pôle est submergé.
Le déluge recouvre le dernier refuge.



J’ai changé de patrie
Au moins quarante fois.



Quand on a faim,
L’aurore c’est maigre.



Le socialisme est inéluctable,
Je l’ai toujours dit.



Décampez avec votre artisanat individuel.

Retour à la page d'accueil : ici