O14459
Pierre Grimal : "Athéna"



O14459 Pierre Grimal : "Athena"

"Athéna"

Dictionnaire de la mythologie grecque et romaine

Pierre Grimal

Puf

1996



Fille de Zeus et de Métis.



Zeus avale Métis, sur le conseil d’Ouranos et de Gaïa

Si Métis avait une fille, elle aurait ensuite un garçon.

Faisant perdre à Zeus l’empire du ciel.

Zeus ordonne à Héphaïstos de lui fendre la tête d’un coup de hache.

De sa tête sauta une fille toute armée.

En s’élançant, elle pousse un cri de guerre dont retentirent le ciel et la terre.



Déesse guerrière

Armée de la lance et de l’égide, une sorte de cuirasse en peau de chèvre.



Elle joue un rôle important contre les géants.

Tue Pallas et Encelade.



Prend part au combat contre Troie, du côté des Achéens.

Pâris lui ayant refusé le prix de beauté, elle est hostile aux Troyens.



Ses favoris

Diomède, Ulysse, Achille, Ménélas, etc.



Elle aide Ulysse à retourner à Ithaque.



Des métamorphoses, sous les traits de divers mortels.



Elle envoie des rêves.



Aide à Ulysse et à Héraclès.

Apportant l’esprit à la force brutale et à la valeur personnelle des héros.



Déesse de la raison.



Elle préside aux arts.



Surtout dans sa ville, Athènes.



Arts.

Littérature.

Elle supplante les Muses.



Elle a plus de rapport avec la philosophie qu’avec la poésie et la musique.



Déesse de l’activité intelligente.

Elle protège les fileuses, les tisserands, les brodeuses, etc.



Légende d’Arachné

Ingéniosité, jointe à son esprit guerrier.



Elle applique aussi son intelligence à la paix.


Invention de l’huile d’olive.

Introduction de l’olivier dans le pays.



Poséidon lui dispute la souveraineté sur le pays.



Chacun offre un cadeau.



Poséidon, un lac salé sur l’Acropole.

Athéna fait pousser un olivier.

Les douze dieux décident que l’olivier est préférable.

Ils donnent à Athéna la souveraineté sur l’Attique.



Protectrice des villes.

Athènes

Sparte

Mégare

Argos

Etc



A Troie, un culte lui est rendu, le Palladion

Garantie de la survie de la ville.

On ne pouvait prendre Troie qu’en s’en emparant.

Diomède et Ulysse volent l’idole.

Conservé à Rome, dans le temple de Vesta.



Elle reste vierge.

Pourtant, un fils, d’Héphaïstos, délaissé par Aphrodite.

Amoureux d’elle.

Elle s’enfuit.

Quoique boiteux, il la rejoint.

Il la prend dans ses bras, mais elle ne cède pas.

Toutefois, dans son désir, il mouille la jambe de la déesse.

De dégoût, elle lance cette souillure sur le sol.

C’est de la terre ainsi fécondée que naquit Erichthonios.

Elle le considère comme son fils.

L’élève à l’insu des autres dieux.

Voulant le rendre immortel, elle l’enferma dans un coffre, sous la garde d’un serpent, et le confia aux filles du roi d’Athènes.



Attributs

Lance

Casque

Egide


Son égide, en commun avec Zeus.



Sur son bouclier, elle fixe la tête de la Gorgone, que lui donna Persée.



Majestueuse.


La déesse aux yeux pers.

Retour à la page d'accueil : ici