O14443
D’Anthès tue Pouchkine, qu’il ne vaut guère, en duel ; pour courtiser sa femme, Natalia, il a épousé sa sœur, Ekaterina



O14443 D’Anthes tue Pouchkine, qu’il ne vaut guere, en duel ; pour courtiser sa femme, Natalia, il a epouse sa sœur, Ekaterina

D’Anthès, militaire français.



Il ne se soucie pas de la jalousie de son épouse.



Il cherche à séduire Natalia, qui n’est qu’un animal mondain, fait pour les fêtes, les compliments.



Le tsar Nicolas 1 er s’affaire autour d’elle.



La hardiesse de ses propos ne laisse place à aucune ambiguïté.



D’Anthès s’adresse à Natalia, émue de sa fascination pour elle.



Il lui dit :



"Il paraît que vous avez le même pédicure que ma femme. Je sais maintenant que votre cor est plus beau que celui de ma femme."



Une grossièreté qui n’a pas même conscience d’elle-même.

Retour à la page d'accueil : ici