O14428
Esther Cohen : "Philosophes et sorcières à la Renaissance"



O14428 Esther Cohen : "Philosophes et sorcieres a la Renaissance"

"Philosophes et sorcières à la Renaissance"

Esther Cohen

Taurus

2003



ENZO TRAVERSO

PREFACE



Les sorcières

Parmi les vaincus de l’histoire.

Indiens du Nouveau Monde

Noirs

Juifs

Homosexuels

Outsiders



Se heurtent à la même norme

Pratiques de

Déculturation

Stigmatisation

Persécution

Extermination



Pour eux, pas de place dans la réorganisation des savoirs.



Sorcières sacrifiées

Au nom de la culture

De la religion

De la morale



La culture inquisitoriale essaie d’achever les vestiges d’une culture païenne authentique, qui avait fleuri pendant des siècles.



Theodor Adorno et Max Horkheimer

Lien indissociablement enlacé

Dans le processus de civilisation, progrès et violence, culture et barbarie.

Il transforme le progrès technique et scientifique en régression humaine et sociale.

Auschwitz

Hiroshima



Antisémitisme moderne

Theodor Adorno et Max Horkheimer, et Leo Löwenthal

Les Juifs, boucs émissaires des contradiction du processus de civilisation.

Un monde uniformisé dans une communauté totalitaire, monolithique et repliée sur elle-même.

Elle ne tolère aucune forme d’altérité.

Celui qui échappe aux normes est rejeté.

Lors des crises sociales et politiques, il est éliminé.



Hans Meyer

Traces de l’altérité féminine, homosexuelle et juive, dans la littérature occidentale.

Marginaux mis à l’index.

Renversement dialectique de l’Aufklärung.

Outil de domination.



Bourgeoisie

L’égalité comme catégorie normative.

A partir d’elle, il est impossible d’admettre et de respecter la diversité des êtres humains.

Culturelle

Ethnique

Religieuse

De genre



Ceux qui n’entrent pas dans cette norme, symbolisée par la respectabilité bourgeoise et l’éthique puritaine, sont perçus comme des monstres.



19 ème siècle

Doctor Jeckyll et Mister Hyde

Refouler leur identité, ou bien mener une double vie.



Les femmes qui choisiront une autre voie :

Rosa Luxembourg

Flora Tristan

Le feront souvent au prix de leur vie.



Le monstre se mue en bouc émissaire.



ESTHER COHEN



La dialectique de la raison commence à produire des outsiders bien avant le 9 ème siècle.



Origine de cette articulation singulière entre culture et barbarie.



Les bûchers de la persécution des sorcières sont l’autre visage de l’humanisme, de l’émergence d’un idéal universel d’Homme.



Tandis que la barbarie se révèle sœur jumelle de la raison, qui commence à prendre conscience de sa force et à se transformer en outil de domination.



Emancipation et violence persécutrice avancent inséparables.



La raison dessert les deux.



Tantôt comme force révolutionnaire,



Tantôt comme intelligence du pouvoir.



Machiavel

Théoricien à la fois de la vertu républicaine et de l’astuce calculatrice du pouvoir.

Le travail des philosophes de la rationalisation de la magie et de l’institutionnalisation des sciences illustre cette transformation du savoir en arme du pouvoir.



Le pouvoir, légitimé par la raison et par les sciences nouvelles, exige des victimes sacrificielles : les sorcières.

Elles sont regardées comme les représentantes d’une culture, de rituels et pratiques populaires que le pouvoir ne peut pas contrôler.

Il les considère comme autant de menaces.

Elles sont, à la fois, sorcières et figures emblématiques d’une culture populaire, de plus en plus opposée au pouvoir officiel.

Un stéréotype négatif, fabriqué par le pouvoir lui-même.

Un pouvoir religieux, social, politique.

Un pouvoir de genre.



Esther Cohen

A la Renaissance, la sorcière sera le corps de la femme, raconté par ses bourreaux.



Le Moyen Age chrétien transforme l’altérité en stéréotype négatif.

Entre le 10 ème et le 13 ème siècle.

Il élabore un système complexe de mesures aptes à définir, condamner, discriminer et exclure les hors-norme.



Robert I. Moore

Origine en 1215

Année du quatrième concile du Latran.



La persécution devient une pratique institutionnelle.

Grâce à un mécanisme de lois qui discriminent, excluent et punissent.

Les premiers à être visés sont les hérétiques, ces révolutionnaires illuminés qui pratiquent la pauvreté, vivent en prêcheurs vagabonds, dénoncent la puissance et la corruption du clergé, parfois s’organisent en contre-société, et créent une sorte d’Eglise parallèle.

Selon le droit romain, les Juifs sont frappés par les mêmes interdictions qu’on adopte contre les hérétiques.

Tournant du 11 ème siècle :

Au début des croisades, les Juifs se transforment en une CASTE bientôt séparée du reste de la population.

Enfermée dans des ghettos.

Des habits différents les distinguent des chrétiens.

Petit à petit, prend forme le cliché négatif, symbolisé par l’image du Juif usurier, qui accompagne l’histoire de l’antisémitisme.

Ils sont souvent assimilés aux hérétiques.

Les deux sont considérés comme l’incarnation du diable.



Au 12 ème siècle, ne nez des Juifs commence à devenir crochu.



Ils sont adeptes d’un culte maudit.

Ils sont accusés de profaner les hosties.

Du meurtre rituel.


Analogue est le cas des lépreux.



14 ème siècle

La sodomie est si dégoûtante et si grave que tous ceux qui la commettent méritent de périr par le feu.



Prostituées

Enfermées.

Ne peuvent exercer leur activité que dans un quartier cerné par les murs.

La sorcière

La femme qui a pactisé avec Satan.

Cible privilégiée des inquisiteurs.



Interchangeabilité

Juifs

Sorcières

Hérétiques

Lépreux



Renaissance

Détruire.



Affaire Dreyfus



Union soviétique

Les trotskystes sont accusés d’empoisonner les puits et de copuler avec le diable, c’est-à-dire de collaborer avec le fascisme.



AU MEME MOMENT



Goebbels

Autodafés de livres interdits.

Véhicules d’un savoir subversif.

Juif, marxiste et anti-aryen.



Maccarthysme



Esther Cohen

Les persécutions ne relèvent pas de l’obscurantisme archaïque.

Au contraire, elles sont le revers dialectique du processus de civilisation.

Elles naissent avec la modernité.



Walter Benjamin

Il n’y a pas de document de culture qui ne soit en même temps un document de barbarie.



Les sorcières ne sont pas seulement des figures du passé, mais aussi un archétype contemporain.



Dans la mythologie persécutrice, les sorcières comme les Juifs sont arrachés au sol et non pas d’ancrage territorial.

Une altérité occulte. D’autant plus dangereuse et corruptrice qu’elle semblait invisible.



Emanation d’un pouvoir oppresseur.



Abbé Grégoire

Clermont-Tonnerre

Défenseurs de l’émancipation des Juifs.

Les régénérer, en les affranchissant du judaïsme.



Le génocide de la Conquête est parallèle à la chasse aux sorcières et aux bûchers européens.



Il représente la destruction d’une altérité.



LE CORPS DU DIABLE : PHILOSOPHES ET SORCIERES A LA RENAISSANCE



Exode 22.17

Une magicienne, tu ne la laisseras pas vivre.



René Huyghe

Au Quattrocento, l’homme a de nouveau peur.

Et puisqu’il a peur, les bêtes réapparaissent, et avec elles, le diable, lui aussi quelque peu revêtu de formes bestiales.

Retour à la page d'accueil : ici