O14377
Voltaire : "Dictionnaire philosophique"



O14377 Voltaire : "Dictionnaire philosophique"

"Dictionnaire philosophique"

Voltaire

Actes sud

2012



1764

Dictionnaire philosophique portatif.

Prétendument publié à Londres.

En fait à Genève.



Antisémitisme virulent.



Antijudaïsme.



Un Japonais ridiculise les "Breuxeh"

Anagramme des Hébreux.



Attachés à l’ancienne cuisine.

Ils aimeraient mieux mourir que piquer un poulet.

Grands calculateurs.

S’il y a une once d’argent à partager entre eux et les onze autres cuisiniers,

Ils en prennent d’abord la moitié pour eux et le reste est pour ceux qui savent le mieux compter.

Minutie alimentaire et goût de l’argent.



Article anthropophages



Lévitique.

Sacrifices humains dans la Bible.

Il est vrai que du temps d’Ezéchiel les Juifs devaient être dans l’usage de manger de la chair humaine.

Pourquoi n’auraient-ils pas été anthropophages ? C’eût été la seule chose qui eût manqué au peuple de Dieu pour être le plus abominable peuple de la terre.



Les Juifs n’ont droit à la sympathie le plus souvent chez les Philosophes que s’ils sont victimes de l’inquisition.

C’est le cas du Juif d’Avignon chez Diderot.



Voltaire

L’Antiquité exaltée.

Le christianisme rabaissé.

Les réserves que suscitait le paganisme tombent, lorsque la foi décline.



Arianisme



Quel est le rapport entre les trois personnes de la Trinité ?

Je n’y comprends rien assurément.

Personne n’y a jamais rien compris.

C’est la raison pour laquelle on s’est égorgé.



Fanatisme



Cas le plus choquant de cette absurdité des hommes.



Parmi les disciples de Voltaire

Le jeune Senancour.

"Des absurdités humaines."

Ajouter des souffrances à celles qui sont le "lot naturel".



Stupéfaction devant la férocité du fanatique.

Mais aussi devant la passivité de sa victime.



Inquisition



Une liste effroyable d’atrocités.



Amertume de son ironie

Il y a là quelque chose de divin :

Car il est incompréhensible que les hommes aient souffert ce joug patiemment.



La guerre



Absurdité meurtrière de l’humanité.

Retour à la page d'accueil : ici