O14337
Tzvetan Todorov : "L’homme dépaysé"



O14337 Tzvetan Todorov : "L’homme depayse"

"L’homme dépaysé"

Tzvetan Todorov

Seuil

1996



Petit Larousse

Dépayser

Faire changer de pays, de milieu, de cadre.

Troubler, déconcerter, désorienter en changeant les habitudes.



La désinvolture envers les valeurs nationales ne garde pas le même sens si on habite un petit pays ou que l’on est placé dans l’orbite d’un pays plus grand.

Ou que l’on vit à l’étranger.



Bulgarie


Vaclav Havel

Le propre des dictatures totalitaires est qu’il n’y a pas une minorité qui opprime une majorité.

Mais chacun se trouve pris dans le mécanisme de la répression.



La frontière passe à l’intérieur de tout un chacun

Dans une partie de mon être je subis le système, et j’en souffre.

Par une autre, je le fais marcher.



Déportation

Pour avoir raconté une anecdote sur le chef de l’Etat-Parti.

Cela s’appelle "diffuser des rumeurs nuisibles".

Pour manque de servilité.



Mélancolie post totalitaire


Pas de compassion pour nous

Sartre

Montand

Appui ouvert des dirigeants haïssables.



Procès Kravtchenko

Il est cruellement attaqué comme menteur.

Se suicide.

Condamnation des Lettres françaises, mais à des peines dérisoires.



La passion pour la vérité ne figure pas parmi les principales motivations des conduites humaines.



Socrate

Convaincre les auditeurs n’a pas grand-chose à voir avec la vérité des faits.



DECLIN DE L’AUTONOMIE



Se penser systématiquement comme non responsable de son propre destin.

Comme une victime.



Se penser avant tout comme membre d’un groupe.

Ma volonté est aliénée au profit du groupe.



Ancien Régime



Les gens sont ce qu’ils sont une fois pour toutes.



Juifs assassinés parce qu’ils sont juifs.



Démocratie



Valorisation de ce que l’on FAIT par rapport à ce qu’on EST.

Retour à la page d'accueil : ici