O14310
Joël Schmidt : "Heinrich von Kleist"



O14310 Joel Schmidt : "Heinrich von Kleist"

"Heinrich von Kleist"

Joël Schmidt

Julliard

1995



Il parle avec mépris de la luxure des femmes vénales et frivoles.



Impuissant ?



Wilhelmine

Fiancée

Comme il a les larmes aux yeux, je me laisse faire.

Plus il vivait totalement pour moi, plus je l’aimais.



Il fréquente les salons juifs.



Les amours de Jupiter sont burlesques, un vrai carnaval.



La mythologie des Grecs et la religion catholique mettent en valeur des hommes se distinguant par



1)

Leur héroïsme et leurs grands travaux.

2)

Par une vie dévote au rang des demi-dieux et des saints.

Ces deux classifications sont une source de sujets pour les artistes.



Henriette Vogel

Mon Henri, mon si doux, mon parterre de jacinthes, ma mère des délices, mon matin et mon coucher de soleil



Kleist à Henriette Vogel

Ma petite Henriette, mon petit cœur, ma chérie, ma petite colombe, ma vie, ma chère et douce vie, lumière de ma vie, mon tout.



Jean Cassou

Etonné que Kleist n’ait pas été davantage exploité par l’idéologie hitlérienne.

Textes nazis réducteurs, simplificateurs.



Il a échappé à la discipline imbécile de l’armée prussienne, en la quittant.



Kleist et Marthe Robert

Inexprimable.

Irrécupérable.

Retour à la page d'accueil : ici