O14309
Joachim Maass : "Heinrich von Kleist"



O14309 Joachim Maass : "Heinrich von Kleist"

"Heinrich von Kleist"

Joachim Maass

Payot

1989



Origines et dissonances



Bonté.

Esprit chevaleresque.



Condition de soldat
Trop peu conforme à ma nature.

Je l’ai prise en horreur.

Il me devient difficile de l’assumer.



Demande en mariage.



Mystérieuse tendance à la dissimulation.



Ne suis-je pas, Wilhelmine, un être noble et un cœur pur ?



Ambition ?

Non trouver un emploi, mais avancer sur la voie difficile et obscure qu’il s’était tracée.



Penchant pour la mystification.



Il cherche un mentor.



D’obédience protestante

Plutôt incroyant.

Le bruit catholique des cloches exhortent à la religion.

Comme le cliquetis des chaînes rappelle au prisonnier sa condition d’esclave.



Il réutilise les formules mises au point.



Il méprise le bonheur qu’un emploi peut lui procurer.



Toute nouvelle philosophie kantienne.



Ma tête est comme une loterie, à côté d’un bon numéro, il y en a mille mauvais.



La voie qu’il avait choisie ne menait nulle part.



Rien de ce qui n’était absolu n’était digne de lui.



La vérité ?

Une béquille.

Elle lui est retirée, il n’a plus rien.



Suicide avec Henriette

Tu es mon deuxième et meilleur moi-même

Mon espoir

Mon avenir

Ma divine enfant

Mon intercesseur et mon avocat



Henriette

Mon Henri,

Mon parterre de jacinthes

Ma mer de délices

Mon harpe éolienne

Mon arc de triomphe

Mon petit enfant chéri



Simming, près de Postdam,

Au matin de ma mort.

Retour à la page d'accueil : ici