O14300
Pierre-Henri Tavoillot : "L’abeille et le philosophe : la ruche des sages"



O14300 Pierre-Henri Tavoillot : "L’abeille et le philosophe : la ruche des sages"

"L’abeille et le philosophe : la ruche des sages"

Pierre-Henri Tavoillot

François Tavoillot

Odile Jacob



Aristée

Apiculteur.

Son arrière-grand-mère : Gaïa.



Nourri de nectar et d’ambroisie.



Nourri par les nymphes.



Par le Centaure Chiron.



Il épouse Autonoé, fille de Cadmos.

Dont lui naît un fils, Actéon.



Ses abeilles disparaissent.



Le miel et l’origine du monde.



Mélissa, nymphe

Elle a l’idée de mélanger le miel et l’eau, pour en faire une boisson.

Elle prend soin de Zeus, avec Amalthée.



Enseignement des nymphes

Abandon de l’anthropophagie.

Vie civilisée.

Avec le goût du miel, naît la pudeur, l’aidos.

Les nymphes enseignent aux hommes la fabrication des vêtements tissés.



Aristée

Protée lui dit :

Tu es cause de la catastrophe.

Surprendre Protée.

Lorsque les nymphes apprirent la mort d’Eurydice, ses amies les nymphes se sont vengées, et ont tué toutes tes abeilles.



Détienne

Les nymphes, inventrices des abeilles.



Abeille

Vie pure et chaste, loin de toute espèce de corruption.

Grèce :

La femme idéale.



Sémonide d’Argos

Poème misogyne

Sur les femmes



Défauts :

Femme-chien

Femme-âne

Femme-porc

Femme-renard

Femme-belette

Femme-singe

Femme-cheval

Une seule trouve grâce à ses yeux :

La femme-abeille.

Le plus grand fléau que Zeus a créé, ce sont les femmes.



Aristée

Les abeilles, trompées, ont préféré, plutôt que de rester sous son joug, disparaître.



L’abeille

Symbole de la fragilité du monde.



Six pattes et quatre ailes.



Les ouvrières ont un dard

Outil de combat.

Etonnant, dit Aristote, pour des femelles.



Novalis

La philosophie est une nostalgie,

L’aspiration à être partout chez soi.



MANDEVILLE

FABLE DES ABEILLES



L’Angleterre.



Toute profession cultive quelque espèce de friponnerie.



Les vices des particuliers contribuaient à la félicité publique.



Des milliers d’insectes avaient été tués.



Morale :

Les vices privés font le bien public.



Quittez vos plaintes, mortels insensés !

En vain vous cherchez à associer la grandeur d’une nation avec la probité.

Abandonnez ces vaines chimères.

Il faut que l fraude, le luxe et la vanité subsistent.

Si nous voulons en retirer les doux fruits.

Le vice est nécessaire.

Danger de prétendre l’éliminer chez les humains.



En même temps, Leibniz

Tout est pour le mieux, dans le meilleur des mondes possibles.



Hayek

Dans la postérité de Mandeville.

Liberté individuelle.

Retour à la page d'accueil : ici