O14259
Heinrich von Kleist : "La marquise d’O"



O14259 Heinrich von Kleist : "La marquise d’O"

"La marquise d’O"

Heinrich von Kleist

Flammarion

1990



ANTONIA FONYI

INTRODUCTION



Impuissance.



Suicide



La brute tue la femme

Peur d’une puissance destructrice.



Se sacrifier, périr pour ce qu’on aime, c’est la plus haute félicité qu’on puisse imaginer.

Don de soi complet.

Confiance aveugle.



La peste,

Le tremblement de terre,

La révolution,

La guerre,

Le viol,

Nos font renaître à nous-mêmes.

A notre corps,

A nos sentiments.

A la vérité du désir.



Des viols

Fusiller les misérables qui avaient mis cette flétrissure sur le nom de l’empereur.



Sur le front de la marquise d’O

Une flétrissure dans la société bourgeoise.



Un duel

Pour déterminer l’innocence d’une femme, ou sa culpabilité.

Décision sacrée des armes.

Retour à la page d'accueil : ici