O14250
Pierre Grimal : "Néoptolème"



O14250 Pierre Grimal : "Neoptoleme"

"Néoptolème"

Dictionnaire de la mythologie grecque et romaine

Pierre Grimal

Puf

1996



Le nom ?

Le jeune guerrier.



Fils d’Achille et de Deitamie.

Elle-même fille de Scyros Lycomède.



Il fut engendré au temps où Achille était dissimulé par sa mère dans le harem de Lycomède.



Achille portait alors le nom de Pyrrha, la rousse.

Il était déguisé en fille.



Pyrrhos, le roux, nom attaché à son fils.



Né après le départ de son père pour la guerre de Troie.



Il fut élevé par son grand-père Lycomède.



Après la mort d’Achille et la capture du devin Hélénos,

Les Grecs surent, par le devin, que la ville ne pourrait jamais être prise, si Néoptolème ne venait combattre parmi eux..



Autre condition :

La possession de l’arc et des flèches d’Héraclès.



Ils l’envoient chercher à Scyros.

Ulysse, Phoenix, Diomède, sont chargés du soin de le ramener.



Lycomède s’opposa au départ du jeune homme.

Mais lui, fidèle à la tradition paternelle, suivit les ambassadeurs grecs.



Il les accompagna à Lemnos.

Philoctète, malade.

Il possède les armes.

Néoptolème s’efforce de le persuader.

De le ramener à Troie.



Il y réussit finalement.



Devant Troie, toute l’armée grecque le retrouve, comme un nouvel Achille.



De nombreux exploits.



Il figure parmi les héros qui pénétrèrent dans le cheval de bois, et qui prirent la ville.



Néoptolème obtient Andromaque, la veuve d’Hector.



Pour honorer la mémoire de son père, il lui offre en sacrifice Polyxène, qu’il immole sur sa tombe.



Ménélas lui donna sa fille Hermione.

Ils s’installent en Phthiotide, au pays de Pélée et d’Achille.



Il a échappé au sort commun des Grecs, grâce à l’intervention de Thétis.

Elle lui a conseillé de rester quelques jours à Troie, et de revenir par la voie de terre.



Pour cette raison, il traverse la Thrace.

Il rencontre Ulysse.

Se rend en Epire.

Ce pays s’appellera, plus tard, le pays des Molosses.



A Delphes, une coutume

Les prêtres prennent la plus grande part des viandes des victimes offertes en sacrifice.

N’en laissant presque pas au sacrifiant.



Néoptolème s’emporta contre cette coutume

Il a voulu empêcher les prêtres de lui prendre la victime qu’il avait sacrifiée.

L’un d’eux, nommé Machaeré, le tua d’un coup de coutelas.

Pour faire respecter les privilèges de la caste sacerdotale.



Autre tradition

Les Delphiens avaient tué Néoptolème sur l’ordre de la Pythie elle-même.

Apollon poursuivait jusque dans sa descendance sa colère contre Achille.



Néoptolème fut enterré sur le seuil du temple de Delphes.

On lui accorda des honneurs divins.

Retour à la page d'accueil : ici