O14213
Citations : "Superstition"



O14213 Citations : "Superstition"

"Superstition"

Citations

Site Athéisme

http://atheisme.free.fr/

Internet



Citations : Superstition



"Les vrais croyants que j'ai connus vivaient selon la peur. Ceux qui m'ont enseigné la religion, m'enseignaient la peur. Ils avaient de terribles histoires, qui m'empêchèrent souvent de dormir vers mes dix ans ; et le prédicateur n'avait pas moins peur que moi. On dira que c'est superstition, non religion. Savoir. Les jansénistes prouvent que le meilleur des hommes a encore des raisons de trembler."
(Emile Chartier, dit Alain / 1868-1951 / Propos sur la religion, Eloge de Lucrèce, 27 février 1932)

"Le propre d'une religion est de n'être ni raisonnable ni croyable ; c'est un remède de l'imagination pour des maux d'imagination. [...] Or, ce croire fanatique est la source de tous les maux humains ; car on ne mesure point le croire, on s'y jette, on s'y enferme, et jusqu'à ce point extrême de folie où l'on enseigne qu'il est bon de croire aveuglément. C'est toujours religion ; et religion, par le poids même, descend à superstition."
(Emile Chartier, dit Alain / 1868-1951 / Les Dieux / 1933)

"Les imams et les muphtis de toutes les sectes me paraissent plus faits qu'on ne croit pour s'entendre; leur but commun est de subjuguer, par la superstition, la pauvre espèce humaine."
(Jean le Rond d'Alembert / 1717-1783 / Lettre au roi de Prusse, 14 juin 1771)

"Au commencement était le verbe : la superstition des magiciens de toute espèce."
(Gilbert Boss / Pointes, n°161, 2004)

"Un peuple sans superstition serait philosophe, et les philosophes ne veulent jamais obéir."
(Giovanni Casanova / 1725-1798 / Histoire de ma vie)

"La validation subjective fait percevoir comme reliés deux événements qui ne le sont pas et cela simplement parce qu’une envie, une hypothèse ou une croyance demande ou nécessite une telle relation, en l’occurrence simplement parce que l’horoscope l’annonce. Ce qui induit un comportement superstitieux, un comportement fondé sur la conviction que ses propres actions déterminent le cours des événements même s’il n’en est rien dans la réalité."
(Georges Charpak et Henri Broch / Devenez sorciers devenez savants)

"Le meilleur moyen de consoler un malheureux est de l'assurer qu'une malédiction certaine pèse sur lui. Ce genre de flatterie l'aide à mieux supporter ses épreuves, l'idée de malédiction supposant élection, misère de choix."
(Emile Michel Cioran / 1911-1995 / Écartèlement)

"Pendant des siècles des esprits se sont battus et ont risqué leur vie pour se libérer de Dieu.
Et nous, au milieu du XXe, nous regrettons les chaînes qu'Il représentait et ne savons que faire d'une liberté pour laquelle nous n'avons fait aucun sacrifice, que nous n'avons pas conquise.
Nous sommes les héritiers ingrats de l'athéisme héroïque, les épigones de la révolte, une masse de rebelles qui déplorent secrètement la disparition des "superstitions", des "préjugés" et des anciennes "terreurs"."
(Emile Michel Cioran / 1911-1995 / Carnets 1957-1972)

"La Justice est représentée, au fronton des édifices où l'on en débite, par une femme masquée d'un bandeau, à la longue robe, qui tient dans sa main droite un glaive et dans sa main gauche une balance. Cette femme vous la connaissez. La Superstition religieuse protectrice du sabre soudard et de la balance du mercanti, voilà le symbole de la Justice."
(Georges Darien / 1862-1921 / La Belle France / Voleurs ! / 1900)

"Le déiste seul peut faire tête à l'athée. Le superstitieux n'est pas de sa force; son Dieu n'est qu'un être d'imagination."
(Denis Diderot / 1713-1784 / Pensées philosophiques)

"La superstition est plus injurieuse à Dieu que l'athéisme."
(Denis Diderot / 1713-1784 / Pensées philosophiques)

"Les dieux ne sont point tels que le croit le vulgaire. L’impie est, non celui qui rejette les dieux de la multitude, mais celui qui attribue aux dieux les opinions de la multitude."
(Épicure / 341-270 avant JC / Lettre à Ménécée)

"Si la peur superstitieuse des esprits était écartée, et avec elle les pratiques divinatoires faites à partir des rêves, les fausses prophéties et beaucoup d'autres choses qui en dépendent, par lesquelles des individus adroits et ambitieux trompent les petites gens, les humains seraient mieux disposés qu'ils ne le sont à l'obéissance civile."
(Thomas Hobbes / 1588-1679 / Léviathan / 1651)

"La religion est la peur des puissances invisibles, peu importe qu'elles soient fictives ou admises universellement par des rapports, mais lorsque les puissances invisibles ne sont pas universellement admises, nous parlons de superstitions."
(Thomas Hobbes / 1588-1679)

"C'est pour s'être reposés de l'éducation sur les prêtres enthousiastes et fanatiques que les princes chrétiens n'ont, dans leurs Etats, que des superstitieux que n'ont d'autre vertu qu'une foi aveugle, un zèle emporté, une soumission peu raisonnée à des cérémonies puériles…"
(Paul-Henri, baron d'Holbach / 1723-1789 / Le christianisme dévoilé / 1767)

"L'athéisme, dont jusqu'ici les principes n'ont point été suffisamment développés, semblent alarmer les personnes même les plus dégagées de préjugés. Elles trouvent l'intervalle trop grand entre la superstition vulgaire et l'irréligion absolue; elles croient prendre un sage milieu en composant avec; elles rejettent les conséquences en admettant le principe; elle conserve le fantôme sans prévoir que, tôt ou tard, il doit produire les mêmes effets et faire, de proche en proche, éclore les mêmes folies dans les têtes humaines..."
(Paul-Henri, baron d'Holbach / 1723-1789 / Système de la nature)

"L'homme n'est superstitieux que parce qu'il est craintif, il ne craint que parce qu'il est ignorant."
(Paul-Henri, baron d'Holbach / 1723-1789 / Contagion sacrée)

"Quand on réfléchit sans préjugé sur les choses humaines, on est émerveillé de voir jusqu'où la superstition peut porter ses excès, et l'on est incertain si l'on doit plus admirer l'aveuglement des peuples ou la hardiesse effrontée de ceux qui les trompent."
(Paul-Henri, baron d'Holbach / 1723-1789)


"Ne confondons pas imaginaire et irrationnel. L'imagination n'est vraiment dangereuse que si la raison lui apparaît comme une contrainte insupportable; alors, toutes les absurdités deviennent possibles. Notamment lorsque l'imagination est appelée pour suppléer notre impuissance, comme dans le cas des actes superstitieux. Ce n'est pas alors l'imagination qu'il faut incriminer mais le refus du recours simultané à la raison."
(Albert Jacquard / né en 1925 / Petite philosophie à l'usage des non-philosophes / 1997)

"Croire à son étoile, à sa prédestination, s'imaginer qu'on entre comme un élément nécessaire dans l'ordre universel, est-ce autre chose qu'une superstition grossière, quand on sait comment la nature se joue de la poussière humaine ?"
(Maurice Joly / XIXe siècle / Recherches sur l'art de parvenir)

"Tout ce qui est sentiment religieux est aliénation mentale à un degré ou un autre. L'homme sur le champ de bataille qui court avec entrain à la mort : un aliéné provisoire. L'être qui prête un pouvoir magique, surnaturel, à un objet quelconque : croix, statuette, etc., etc., un aliéné partiel. Tout ce qui est superstition, croyance aveugle, est un degré de folie."
(Paul Léautaud / 1872-1956 / Journal littéraire)

"Pour que la religion soit appréciée de la masse, il faut nécessairement qu'elle garde quelque chose du haut goût de la superstition."
(Georg Christoph Lichtenberg / 1742-1799 / Aphorismes)

"Mais derrière le rire, mon but est de faire un peu d'éducation. En me moquant, j'espère amener le lecteur à réfléchir. En faisant ressortir le caractère enfantin des "Saintes Ecritures", en mettant en relief les absurdités, les immoralités, les mensonges contenus dans le "Livre de Dieu", j'ai conscience de faire œuvre utile contre le cléricalisme exploiteur et contre la superstition néfaste […] avec bon sens, joyeusement, démolissons l'œuvre des charlatans ! Débourrons les crânes!"
(André Lorulot / 1885-1963 / La bible comique illustrée)

"La superstition [...] porte quelque image de pusillanimité."
(Michel de Montaigne / 1533-1592 / Essais, 2.1)

"Secte, religion ; foi, superstition, juste un problème de définition."
(Antonio Navalhas)

"Superstition de la simultanéité.
Ce qui est simultané a un lien commun, pense-t-on. Un parent meurt au loin, en même temps nous rêvons de lui, - vous voyez bien ! Mais d'innombrables parents meurent et nous ne rêvons pas d'eux. C'est comme à propos des naufragés qui font des vœux : on ne voit pas plus tard dans les temples les ex-voto de ceux qui ont péri."
(Friedrich Nietzsche / 1844-1900 / Humain, trop humain)

"Les religions ne sont que les trusts des superstitions."
(Jacques Prévert / 1900-1977 / Spectacle)

"Le fanatisme est né de la domination des prêtres européens. Un peuple qui a dompté sa superstition a beaucoup fait pour sa liberté ; cependant, il doit bien se garder d'altérer la morale ; elle est la loi fondamentale de la vertu."
(Antoine de Saint-Just / 1767-1794 / L'esprit de la révolution)

"Le fétichisme, le polythéisme, le monothéisme sont les trois grandes étapes de la superstition. Chacune de ces synthèses, en prenant le caractère d'un dogme impératif, est devenue un obstacle au progrès physique, moral et intellectuel de l'Humanité."
(Charles Vaudet / Le Procès du Christianisme / 1933)

"Presque tout ce qui va au-delà de l'adoration d'un Être suprême et de la soumission du cœur à ses ordres éternels est superstition."
(François-Marie Arouet, dit Voltaire / 1694-1778 / Dictionnaire philosophique)

"Remarquez que les temps les plus superstitieux ont toujours été ceux des plus horribles crimes."
(François-Marie Arouet, dit Voltaire / 1694-1778 / Dictionnaire philosophique)

"Et qu'est-ce donc que le sang d'un saint Janvier que vous liquéfiez tous les ans quand vous l'approchez de sa tête ? Ne vaudrait-il pas mieux faire gagner leur vie à dix mille gueux, en les occupant à des travaux utiles, que de faire bouillir le sang d'un saint pour les amuser ? Songer plutôt à faire bouillir leur marmite."
(François-Marie Arouet, dit Voltaire / 1694-1778 / Dictionnaire philosophique)

"C'est une des superstitions de l'esprit humain d'avoir imaginé que la virginité pouvait être une vertu."
(François-Marie Arouet, dit Voltaire / 1694-1778)

"La dévotion du peuple est une superstition."
(Proverbe oriental)

Retour à la page d'accueil : ici