O14198
Akbar, empereur, a de saintes aspirations, avec son maître soufi, Salim. Il donne ce nom à son fils, mais lui l’empoisonne



O14198 Akbar, empereur, a de saintes aspirations, avec son maitre soufi, Salim. Il donne ce nom a son fils, mais lui l’empoisonne

Akbar est mystique.



Même s’il est illettré.



Il construit la forteresse de Fathpur.



La Cité de la Victoire.

Près d’Agra, où demeurait le saint soufi Salim, qu’il venait consulter.



Il consulte son maître soufi, Salim.



Le parfait.



L’être de plénitude.



De paix.



Akbar donne même à son fils le même nom, Salim.



Mais son fils l’empoisonne, et lui succède…



Plus qu’un échec, en ce Salim appelé Djihangir.

Retour à la page d'accueil : ici