O14190
Jean-Paul Bertaud : "Le duc d’Enghien"



O14190 Jean-Paul Bertaud : "Le duc d’Enghien"

"Le duc d’Enghien"

Jean-Paul Bertaud

Fayard

2001



Simulacre de procès.

Voir Bonaparte. Refus.

Lui parler. Refus.

Un prêtre. Refus.



"Comme il est affreux de périr ainsi de la main des Français !"



Bonaparte

Voici des preuves qu’on ne peut refuser.

Ces gens-là voulaient mettre le désordre dans la France et tuer la Révolution dans ma personne.

J’ai versé le sang, j’en répandrai peut-être encore, mais sans colère et tout simplement parce que la saignée entre dans les combinaisons de la médecine politique.

Je suis la Révolution française.



Savary

La responsabilité n’atteint jamais celui qui exécute mais celui qui ordonne.



Bonaparte

J’ai fait arrêter et juger le duc d’Enghien parce que c’était nécessaire à la sûreté, à l’intérêt et à l’honneur du peuple français.

Retour à la page d'accueil : ici