O14096
Gorki à Sholem Aleikheim : En vous lisant, j’ai ri et j’ai pleuré



O14096 Gorki a Sholem Aleikheim : En vous lisant, j’ai ri et j’ai pleure

Gorki admire les contes de Sholem Aleikhem.



Mais aussi, il est sensible à la détresse, le malheur.



Il rit, il pleure.



Sachant tout comprendre, et non seulement une partie.



Deux univers, un instant, se rencontrent : Israël et la Russie.



Mais Gorki est une caution pour les bolcheviks.



Quand on lui fait visiter un goulag, il ne comprend pas qu’il s’agit d’un lieu de tortures.



Pourtant, les détenus tenaient leur journal à l’envers…



Plus tard, il est possible que Staline ait fait assassiner Gorki.



La rencontre n’a été que momentanée…

Retour à la page d'accueil : ici