O14074
Marcelle Auclair : "La vie de sainte Thérèse d’Avila"



O14074 Marcelle Auclair : "La vie de sainte Therese d’Avila"

"La vie de sainte Thérèse d’Avila"

Marcelle Auclair

Seuil

1960



Née en 1515.

Morte en 1582.



Son père

Juan Sanchez de Toledo.

Son grand-père

Alonso Sanchez



Un de ces riches Israélites qui avait fait sa fortune à Tolède.

Il maria son fils converti à une chrétienne de vieille souche :

La noble Inès de Cepeda.



Ferdinand, le roi, avait du sang juif par sa mère, dona Juana Henriquez, fils de l’Amiral de Castille et d’une juive.



Parmi les personnages aux origines juives

Le poète Juan de Mena

Fernando de Rojas

Fray Luis de Leon

Luis Vives

Juan de Torquemada



Un mariage de raison



Theresa de Ahumada



Dame errante de Dieu



La Madre Teresa



Femme inquiète et vagabonde



Je vois enfin l’ordre de Notre-Dame tel que je l’ai souhaité



Je ne me porte pas plus mal que d’habitude, les épreuves sont pour moi santé et médecine.



Ses Déchaux traqués, emprisonnés, torturés.



Enchantement de Fray Juan de la Cruz



1582

Il est temps de nous voir, mon Aimé…



Connaissait-elle ses origines ?

M’étant informé du lignage des Ahumadas et des Cepeda, dont elle descendait, elle se fâcha contre moi.

Elle me dit qu’il suffisait d’être fille de l’Eglise catholique.



J’ai davantage de regret d’avoir commis un péché véniel que si j’étais descendante des plus vils et des plus bas vilains et convertis.



Elle en savait plus long sur la noblesse des Ahumadas et des Cepeda que ses futurs généalogistes.

La noblesse en question n’effaçait pas la tare du judaïsme ancestral.



Elle a beaucoup plus souffert par les grands que par les humbles.



Et cela, jamais elle ne s’est lassée de le dire.

Retour à la page d'accueil : ici