O13981
Aksinia Mihaylova : "Ciel à perdre"



O13981 Aksinia Mihaylova : "Ciel a perdre"

"Ciel à perdre"

Aksinia Mihaylova

Gallimard

2014



Poèmes



Née en Bulgarie.

Vit à Sofia.



Je ne sais même pas pourquoi
Je te raconte tout cela :

Tu ne parles pas ma langue.



J’étais la part féminine
De ton ombre.



Elle enterra toutes les odeurs
Qui lui rappelaient l’homme.



La nuit se glisse entre nos ventre collés

Et ses doigts mordus évoquent dans ton sommeil
Les gémissements d’une autre femme.



Que je e dise ou bien sous silence :
"Celui qui aime ne blesse jamais."



A. Sekoulov

Toute la vie d’un homme est une préparation pour le manque de la femme unique.



Sur ta tempe suinte encore le baiser
Dont t’avait marqué l’ange de l’oubli.



J’ai cru que nous étions au seuil
D’une promenade sans fin après une longue attente

Quand s’est ouvert brusquement le nom
D’une autre femme qui s’est enfoncé dans mon dos.



Octavio Paz

Le monde change quand deux êtres se regardent et se reconnaissent…



Tu ne comprendras pas cette fois encore
Comment m’aimer.

Retour à la page d'accueil : ici