O13969
Kafka rencontre, dans un jardin de Prague, une petite fille éplorée : Elle a perdu sa poupée. Pendant un mois, il la console…



O13969 Kafka rencontre, dans un jardin de Prague, une petite fille eploree : Elle a perdu sa poupee. Pendant un mois, il la console...



La petite fille pleurait.



Elle avait perdu sa poupée.



Kafka a prétendu qu'elle lui avait écrit.



Il l'a tenue en haleine, pendant un mois.



De jour en jour, des nouvelles de la poupée.



Finalement, il lui a dit qu'elle était maintenant mariée et heureuse.


La petite était consolée.




Une belle générosité.



Sans doute, autrement, il ne serait pas revenu dans le même parc.



Mais en ce qui le concernait, aucune nouvelle de sa propre poupée...



Une générosité entièrement tournée vers la petite fille.

Retour à la page d'accueil : ici