O13936
Xavier Walter : "Petite histoire de la Chine"



O13936 Xavier Walter : "Petite histoire de la Chine"

"Petite histoire de la Chine"

Xavier Walter

Eyrolles pratique

2007



Xin

Le cœur.

Siège de l’esprit et de la pensée.



Confucius

Moraliste.

Piété filiale.

Soumission aux rites.

Concourir ainsi à l’harmonie de la société et de l’univers.



La loi est pour le méchant homme,

L’homme de bien observe les rites.



HISTOIRE



Trois Augustes et Cinq Empereurs

Dynasties

Xia

Shang

Zhou



Royaumes combattants



Création

Pangu, ancien replié sur soi.

Un œuf contenait un homme, Pangu.

L’œuf se brisa.

La partie supérieure forma le ciel.

La partie inférieure, la terre.



Un couple.

Fuxi et sa femme (qui est aussi sa sœur), Nugua.

Nés de la séparation du ciel et de la terre.

Buste humain, et queue de dragon.



Tang

Dernier empereur des Xia

Je suis comme un faible enfant.

Si je commets une faute, le peuple n’en sera pas responsable.

Si le peuple commet une faute, j’en serai responsable.



Confucius

Une voie à suivre.

Quête du daode, la voie et la vertu.

Revenir à sa condition originelle est la loi commune.

Responsabilité et sollicitude fondées sur l’expérience et l’étude.



Confucius

Celui qui poursuit ce qu’il sait être impossible.

Ciel qu’il peuple pas de mythologie.

Vertu d’humanité, universelle et désintéressée.



Laozi

On doit vénérer le non-agir, la non-pensée, le vide.



La vertu suprême n’agit ni ne veut.



Mépris de tout mérite.



Agir comme si on n’était bon à rien.



La voie de Confucius ?

Loyauté et amour d’autrui comme de soi-même.



Le premier empereur

Le grand malfaisant

Il élimine les lettrés, brûlés avec leurs écrits.

Retour à la page d'accueil : ici