O13931
Yossi Sarid, ministre de l’éducation nationale. La paix maintenant ; il a confiance en Arafat, constate sa duplicité, se retire



O13931 Yossi Sarid, ministre de l’education nationale. La paix maintenant ; il a confiance en Arafat, constate sa duplicite, se retire

Lucide, virulent, caustique.



Mais aimant la paix.



La paix ?



Maintenant.



Il compte sur Arafat.



Constate sa duplicité.



Il se retire de la vie politique.



Et meurt, dix ans après, à 75 ans.



Il a été ministre de l’éducation nationale.



Comme naguère Choulamit Alonit, quelque peu antijuive…



Le président Netanyahou n’a aucun point commun avec lui.



Mais il salue l’époustouflante connaissance de Sarid, de la tradition.



De même qu’il avait, si légèrement, déclaré que Ovadia Yossef était un "géant de la pensée".



Epoustouflante connaissance ?



Mais elle est inutile.



Un sport pour gens bêtes.



La vérité est toute différente.



Ne suppose aucune connaissance…

Retour à la page d'accueil : ici