O13905
Marc Haffen : "L’athéisme"



O13905 Marc Haffen : "L’atheisme"

"L’athéisme"

Marc Haffen

Jacques Grancher

1990



Le mot apparaît dans la langue française au cours du 16 ème siècle.



Platon

Apologie de Socrate

Il est accusé de corrompre la jeunesse en lui enseignant un athéisme absolu.

Négation de tous les dieux.

Y compris ceux de la cité.



Ce n’est pas la doctrine de Socrate.

Mais celle d’Anaxagore de Clazomènes, importateur de la philosophie à Athènes.



ATHEISME DANS LA BIBLE HEBRAIQUE



Hors du monde et de soi :

Le dieu hébreu n’est ni dans le monde ni en l’homme, mais carrément hétérogène.

Cette séparation fondatrice n’autorise ni fusion en lui, ni exclusion, voire indifférence, mais une alliance en matière de contrat.



L’Eglise avait fait alliance avec le pouvoir.

Elle était devenue le pouvoir.

Il s’agissait, dès lors, de le préserver.

L’athéisme, cette forme extrême de l'hérésie, n’a pu éclore pendant de longs siècles, jusqu’à la Renaissance.



L’athéisme s’est nourri de l’arrogance de ceux qui voulaient imposer leur "foi".



Qui trouvaient légitime la persécution, le vol, le meurtre, à l’encontre de ceux qui pensaient et vivaient tout autrement.

Retour à la page d'accueil : ici