O13873
René Nelli : Joë Bousquet, sa vie, son œuvre



O13873 Rene Nelli : Joe Bousquet, sa vie, son œuvre

Joë Bousquet, sa vie, son œuvre

René Nelli

Albin Michel

1975



1897-1950.



Confiance en l’idée d’amour.

Cruauté dont s’enveloppait pour lui toute forme d’adoration mystique.



Nombreuses femmes.



Une de ses maîtresses :

Vous ne pouvez pas imaginer combien il me haïssait !



Pour moi, le temps n’est pas fait de jours, mais de coïncidences.



On fait de lui

Un bigot résigné

Ou

Un marxiste révolutionnaire



Secrets de son érotique



Ses lettres d’amour

Des exercices.

Dont il faisait passer la substance dans ses livres.



Ressemble à Dom Juan de Molière

Il se débarrasse de deux paysannes en laissant le soin à chacune d’elles le soin de sentir dans son cœur qu’elle ne peut être que la seule aimée.



Des phénomènes étranges, occultes.

Sa vie s’est déroulée entre le réel et le surréel.



1918

Blessé.



Je n’étais pas né que j’étais mort.



1941

Simone Weil passe par Carcassonne.

Elle lui révèle l’effrayante puissance de rayonnement du mal.



Il vit toujours un soleil noir entre lui et les êtres qui lui étaient chers.

Il craignait que le destin ne le frappât aussi à travers ceux qu’il aimait.



Goût des stupéfiants.



Les Allemands ont envahi la Russie… Ils sont foutus.



Dieu des Juifs, tu l’emportes !



Simone Weil



Dualisme plus accentué que celui de Platon ou de Fabre d’Olivet.



Elle avait peine à concevoir que Jéhovah fût le même dieu que Jésus-Christ.



A son contact, ses méditations sur l’être et son envers NIHILISE.

Retour à la page d'accueil : ici