O13823
Ephrem Boularand : "L'hérésie d'Arius et la foi de Nicée"



O13823 Ephrem Boularand : "L'heresie d'Arius et la foi de Nicee"

"L'hérésie d'Arius et la foi de Nicée"

Ephrem Boularand s.j.

Editions Letouzey & Année

1942



Enseignement de Théologie positive et de Patrologie à l’Institut catholique de Toulouse.



Prêtre d’Alexandrie Arius

Création.

Ensuite, propagande.



Diacre et prêtre d’Alexandrie.



Conflit avec son évêque, Alexandre d’Alexandrie



Il attaque



Il est condamné



Tentatives de réhabilitation d’Arius



Ses écrits



Lettre à Eusèbe de Nicomédie



Profession de foi d’Arius à Alexandre

Il s’efforce d’établir l’orthodoxie de sa doctrine.

S’oppose à Valentin, Manichée, Sabellius.



Profession de foi d’Arius à Constantin



La doctrine d’Arius

Il n’y a qu’un seul Dieu.

Un seul Dieu, inengendré, éternel, sans commencement, immortel.

Deux principes sans commencement.

Le Père, de tout éternité.

Le Fils, toujours engendré.

Le Fils n’est pas éternel.

Il a été créé du néant par Dieu.

Le Fils n’est pas Dieu véritable, égal et consubstantiel au Père.

Le Verbe est imparfait et changeant.

Le Logos tient lieu, dans le Christ, de l’âme humaine.



S’agit-il d’un syncrétisme ?



Sources philosophiques



Philon

Le logos des stoïciens

Le Démiurge de Platon

Opposition à Aristote



Sources théologiques

Origène

Théologie antiochienne

Saint Lucien d’Antioche

Paul de Samosate



Les débuts d'Arius

Formation première

Diacre et prêtre d'Alexandrie

Conflit avec son évêque

Sa condamnation

Tentatives de réhabilitation



Ecrits d'Arius

Lettre à Eusèbe de Nicomédie

Profession de foi à Alexandre

La Thalie

Profession de foi à Constantin



La doctrine d'Arius



Principe

Il n'y a qu'un seul Dieu.



Le Fils n'est pas éternel

Il a été créé volontairement du néant de Dieu

Il n'est pas Dieu véritable, égal et consubstantiel au Père

Le Verbe est imparfait et changeant



L'hérésie d'Arius d'après Alexandre



Aux sources de la doctrine d'Arius

Point de départ scripturaire

La théodicée du Deus Summus



Sources philosophiques

Philon

Logos des Stoïciens

Le démiurge de Platon

Opposition à Aristote

Erreur des Gnostiques



Les sources théologiques de l'hérésie d'Arius



La théologie alexandrine

Fond traditionnel de sa théologie trinitaire

Le subordinatianisme d'Origène

Denys et le sabellianisme

Denys d'Alexandrie



La théologie antiochienne

Saint Lucien d'Antioche

Eusèbe de Césarée et ses réticences

Les disciples de Lucien

Paul de Samosate

Adoptianisme et Arianisme



Le concile de Nicée



Les délibérations conciliaires



L'adoption du symbole



Texte du concile de Nicée



Foi au Père



Foi au Fils



Foi au Saint-Esprit



Anathématisme

Le Fils n'a pas commencé d'exister.

Il n'est pas une créature.

Il n'est pas changeant ou variable.

Retour à la page d'accueil : ici