O13816
Dr N. N. Dracoulides : "Psychanalyse d’Aristophane : de sa vie et de ses œuvres"



O13816 Dr N. N. Dracoulides : "Psychanalyse d’Aristophane : de sa vie et de ses œuvres"

"Psychanalyse d’Aristophane : de sa vie et de ses œuvres

Dr N. N. Dracoulides

Editions universitaires

1967



Esprit satirique poussé jusqu’à l’agressivité et à l’obscénité.



Il décrit les associations libres que Socrate avaient conçues.



Inventeur du premier psychodrame.



Autocatharsis libératrice.



Voltaire

L’esprit est l’art de réunir deux choses éloignées.



Coprolalie

Plaisir d’intercaler des mots dégoûtants dans le texte.



Aberrations sexuelles

Le thème de l’amour n’est pas abordé dans ses comédies.

Pas de dialogue érotique.

Mais il foudroie et stigmatise ceux qui se livrent à l’amour et à la joie de vivre.
C’est une de ses cibles les plus chères.

Lors du Banquet de Platon, au moment de parler de l’amour, il est pris d’un hoquet.

Ensuite, il parle.

A l’origine les sexes étaient trois.

Masculin
Féminin
Masculin-féminin

Androgyne.

Zeus le divise en deux.

Les femmes aiment les hommes, les hommes aiment les femmes.

Mais aussi, les homosexuels.



Egocentrisme narcissique



Oscillation entre timidité et agressivité



Période agressive


Socrate, précurseur de la psychanalyse



Période cathartique



Période conjugale



Période régressive

Retour à la page d'accueil : ici