O13815
André Pelletier : "La lettre d’Aristée à Philocrate"



O13815 Andre Pelletier : "La lettre d’Aristee a Philocrate"

"La lettre d’Aristée à Philocrate"

André Pelletier

Cerf

1962



s. j.



THESE

DOCTORAT ES LETTRES ET SCIENCES HUMAINES

UNIVERSITE DE PARIS



Document juif.

Il raconte comment la Loi a été traduite en grec.

72 sages.

Musée d’Alexandrie.

Milieu du 3 ème siècle.



72 sentences morales

Stoïcisme

Judaïsme



Une vingtaine de manuscrits.



Traductions

Toutes modernes.



PRESENTATION DE L’OUVRAGE



Banquet philosophique

Pour la première bibliothèque du monde.

Représentants de toutes les tribus.

Bien informés des théories philosophiques.

Originalité ? Ramener la morale à Dieu.

Rites singuliers.

Texte origine ? Parchemins.



Le grec ?

Non celui des Séleucides brutaux, dans leur hellénisation.

Mais celui des Ptolémées, amis des lettres et des arts.



Juifs hostiles au principe même d’une traduction.



Propagande

Que la Loi de Moïse prenne rang dans l’estime des païens cultivés.

A côté de la philosophie.

Gagner la confiance des Juifs encore réfractaires à l’introduction du grec dans la synagogue.

Que ce texte soit adopté à l’exclusion de tout autre traduction dans le service synagogal.



Fidélité au texte.

Mais aussi

Ne pas heurter les milieux païens cultivés.



Ptolémée Philadelphe

Codifier, et donc contrôler les religions pratiquées en Egypte.

Contrôler le judaïsme, malgré son particularisme.



Le cadre est une pure fiction.



Une intention de propagande.



Description des objets du culte

Etourdissantes.

Profusion.

Richesse.

Perfection de mise en œuvre.



Les rouleaux ?

Lyrisme.

Des éloges hyperboliques en l’honneur de la Loi dans la littérature rabbinique.



Cérémonial du temple



Ptolémée Philadelphe

285-247.



Paraphrase de Flavius Josèphe.



Un grec un peu artificiel

Accueillant aux commentaires.



Bibliothèque d’Alexandrie

Fondateur :

Démétrios de Phalère.

Disgrâce.



Parsons

La Bibliothèque d’Alexandrie, la plus riche et la plus importante collection de textes grecs qui existât jamais.

La plus grande bibliothèque que le monde ait connue avant l’invention de l’imprimerie.



Juifs à Alexandrie



Le développement de la légende



Jérôme



Cyrille d’Alexandrie



Justinien



TEXTE



Toujours apprendre et s’enrichir.



Le projet du Bibliothécaire.



La libération des esclaves juifs.



Les lettres de Ptolémée et d’Eleazar.



Description de Jérusalem et des environs.



Les adieux d’Eleazar aux traducteurs.



Apologie de la Loi par Eleazar.



Réception à Alexandrie.



Le Banquet.



Proclamation de la traduction.



Le départ des traducteurs.



Epilogue.

Retour à la page d'accueil : ici