O13798
Bertrand Levergeois : "L'Arétin ou l'insolence du plaisir"



O13798 Bertrand Levergeois : "L'Aretin ou l'insolence du plaisir"

"L'Arétin ou l'insolence du plaisir"

Bertrand Levergeois

Fayard

1999

1492-1556



Valéry Larbaud

Journal

La maxime : Préférer notre plaisir à tout, est toujours féconde : scandaleuse et féconde.



Curzio Malaparte

Les Toscans ont le ciel dans les yeux et l'enfer dans la bouche.



Il moque Rome et les courtisans dans deux comédies :
LE MARECHAL, LA VIE DE COUR.



Une inavouable extraction.



Surabondante, sa verve se dilue au point de tout brouiller.



Métier de courtisan.



Le choix du scandale.



Textes pornographiques.



Une épitaphe pour lui

Qui n'a jamais dit du bien et toujours du mal,
Ni jamais du mal du mal, mais du mal du bien.



Le Fléau des Princes



Polygraphe et Pornographe



Le Secrétaire du monde



Une plume émoussée



Le rire du diable



On peut diversement parler de l'Arétin :
Parmi les débauchés, comme parmi les sages.

A certaines gens le nommer est un crime,
D'autres le font passer pour un esprit sublime.

Retour à la page d'accueil : ici