N6638
Un père violeur ? Une honte terrible, sur le front de l’enfant…



N6638 Un pere violeur ? Une honte terrible, sur le front de l’enfant...

Un père violeur ? Une honte terrible, sur le front de l’enfant…



Mais je suis innocent de ses actes.


Mais comme j’en ai honte !



Et moi, moi aussi, je proviens, dans mon être, du même sperme.



Qu’y puis-je, s’il a violé, violenté ?



Si sa tendresse pour moi n’était que comédie ?



Il a été incestueux ?



Je n’y suis pour rien.



Pourtant, je subis cela, d’une manière ineffaçable…



Qu’ai-je fait, pour exister ?



Je le regrette.

Retour à la page d'accueil : ici