N6619
Dieu n’est indifférent à aucune souffrance ; être attentif à elle, qu’elle soit souffrance d’ennemi ou d’ami



N6619 Dieu n’est indifferent a aucune souffrance ; etre attentif a elle, qu’elle soit souffrance d’ennemi ou d’ami

Dieu n’est indifférent à aucune souffrance ; être attentif à elle, qu’elle soit souffrance d’ennemi ou d’ami.




Rabi Méir dit

Quand l’homme a mal, Dieu a mal.



Il dit :



J’ai mal à la tête.



J’ai mal au bras.



( ; Haguiga : 15 )




Dieu a mal…



Toi aussi, tu as mal.



Quel que soit celui qui souffre.



Même s’il est, pour toi, un terrible ennemi.



Sa souffrance importe énormément pour toi.



Cherche à la soulager.



Non à l’aviver.



Comprends celui qui te hait.



Ne le hais pas, à ton tour.



Tout au contraire.

Retour à la page d'accueil : ici