N6608
Les religions sont cruelles, criminelles. Moi qui m’acharne sur eux, je suis, au contraire, infiniment bon…



N6608 Les religions sont cruelles, criminelles. Moi qui m’acharne sur eux, je suis, au contraire, infiniment bon...

Les religions sont cruelles, criminelles. Moi qui m’acharne sur eux, je suis, au contraire, infiniment bon…



Sans pitié.



Avec des dieux atroces, d’une férocité infinie.



Méchanceté avec tous.



Encore davantage avec ceux qui ne les reconnaissent pas comme uniques et parfaites.



Mais moi, qui les déteste tant, je ne suis pas ainsi.



Je suis plein d’une générosité qui les inclut.



Leurs dieux, actionnés par des fils psychiques, je les accepte sereinement.



Je n’agis pas envers eux avec leur propre agressivité.



Tout au contraire, je suis animé de compréhension et de bienveillance…

Retour à la page d'accueil : ici