N6474
Pas d’intrusion de la joie, de l’humour, dans le malheur



N6474 Pas d’intrusion de la joie, de l’humour, dans le malheur

Pas d’intrusion de la joie, de l’humour, dans le malheur.



Agir avec l’autre, tel qu’il est.



Non suivant son propre état d’esprit.



Ainsi, le silence en présence de l’endeuillé.



S’il veut parler, il lui est loisible de le faire.



Mais on ne lui impose rien.



Ni des sujets, ni une attitude.



Celui qui vit le malheur, il est incongru de lui offrir une autre manière d’être.




Dans l’inattention et le mépris.

Retour à la page d'accueil : ici