N6377
Des attitudes politiques peu respectables, enrobées de mauvaise foi



N6377 Des attitudes politiques peu respectables, enrobees de mauvaise foi

Des attitudes politiques peu respectables, enrobées de mauvaise foi.



Nolte, pénible, qui cherche à disculper le nazisme, en le déclarant simple imitation du communisme.



Aragon, déclarant, au moment du pacte des soviétiques avec les Russes qu'il écartait la guerre.



Bernanos, parlant du sourire angélique de Hitler.



Sartre, menteur, couvrant le goulag, qui s'est si souvent bêtement fourvoyé.



Poème d'Eluard déifiant Staline. J'écris ton nom.



Golda Méir a osé dire :

"Il n'y a pas de peuple palestinien ; je suis Palestinienne."



Saint Augustin

Quand les païens persécutent, c'est le mal. Quand c'est l'Eglise, c'est de l'amour.



Beaucoup d'énormités ; il ne faut pas si facilement condamner, pour révisionnisme, comme tous ces poètes yiddish, sincèrement communistes, exécutés par Staline pour déviations prétendues, alors qu’ils faisaient naïvement corps avec la "ligne du parti".



Rav Tsvi Yehouda Kouk

Des enfants, ravis à leur famille.



La sainteté est différente de ces attitudes médiocres, qui fait abstraction de soi.



FIllon attaqué pour malhonnêteté corrompue ? Il n'est pas coupable, dit-il ; mais... persécuté.



Quelle que soit l'incrimination, ces braves gens, plus ou moins crapules, font appel.



Ils ne sauraient se sentir responsables, de quoi que ce soit…

Retour à la page d'accueil : ici