N6368
Que sais-tu de celui que sa vie a détruit ? Tu es bien cruel, si tu t’acharnes à l’accabler, à fustiger sa déchéance



N6368 Que sais-tu de celui que sa vie a detruit ? Tu es bien cruel, si tu t’acharnes a l’accabler, a fustiger sa decheance

Que sais-tu de celui que sa vie a détruit ? Tu es bien cruel, si tu t’acharnes à l’accabler, à fustiger sa déchéance.



Sans compréhension.



Aveugle.



Drapé dans tes principes, qui ne valent pas grand-chose.



Tu n’as pas fréquenté les univers de la déchéance.



Mais ta famille reste la même.



L’aimer comme toi ?



Certainement.



Ne pas le torturer.



Dire son néant.

Retour à la page d'accueil : ici