N6341
Méchanceté ? L’expression d’une souffrance ; le cri de l’oiseau qui se plaint, sans recours. Prisonnier, dans l’anfractuosité de la roche



N6341 Mechancete ? L’expression d’une souffrance ; le cri de l’oiseau qui se plaint, sans recours. Prisonnier, dans l’anfractuosite de la roche

Méchanceté ? L’expression d’une souffrance ; le cri de l’oiseau qui se plaint, sans recours. Prisonnier, dans l’anfractuosité de la roche.



Je ne peux gouverner ma vie.



Je ne sais que me laisser aller, impuissant, à mes rancœurs, mes frustrations.



Incapable de dominer en moi quelque mal que ce soit.



Ma plainte est un râle douloureux, esseulé.



Je dis que je te déteste.



Mais c’est moi que je ne supporte pas.



Je ne trouve aucune justification à ma méchanceté.



Je la laisse sortir, comme une sorte d’excrétion par la bouche.



Tu es dieu, et tu m’empêches de vivre.



Tu es le mal personnifié.



Je le vomis, et ne peux me soucier de moi.



Seulement de toi, toi, objet de ma haine.



Je dis ta laideur, mais il s’agit de la mienne.



Tout en moi est fiel, à cause de ta persécution chronique.



Tu ne me laisses pas exister, en raison de ta "supériorité" prétendue, bonté et sainteté.

Retour à la page d'accueil : ici