N6302
L’homme, habituellement pris entre mégalomanie et dépréciation outrée de soi. Un déséquilibre qui détruit l’Ouroboros



N6302 L’homme, habituellement pris entre megalomanie et depreciation outree de soi. Un desequilibre qui detruit l’Ouroboros

L’homme, habituellement pris entre mégalomanie et dépréciation outrée de soi. Un déséquilibre qui détruit l’Ouroboros.



Une mégalomanie.



Tous les enfants, pour leurs parents, sont surdoués.



Non soumis aux lois, quelles qu’elles soient.



Mais la religion veille, comme un vautour avide de chair.



Son "péché originel" gnostique impose son désespoir.



D’où la conviction permanente, et simultanée :



Je n’ai aucune valeur.



Ne suis qu’un être méprisable…



Un déséquilibre qui détruit l’être, alors qu’il est sans recours.

Retour à la page d'accueil : ici