N6299
Perdre Palmyre, reprendre Palmyre. Perdre Alep, reprendre Alep. Des enjeux morbides, psychologiques, vides



N6299 Perdre Palmyre, reprendre Palmyre. Perdre Alep, reprendre Alep. Des enjeux morbides, psychologiques, vides

Perdre Palmyre, reprendre Palmyre. Perdre Alep, reprendre Alep. Des enjeux morbides, psychologiques, vides.



Seulement la désolation, la mort.



Tout anéantir.



Ne laisser que des ruines.



Mais quelle fierté, dans le carnage !



Palmyre, ville des palmiers.



Aujourd’hui, pas un seul.



Zénobie, anéantie.



Avec Baal Chamin.



Aurélien, le victorieux, oublieux.



Alep…



Ville de Lavan, Aram Tsova.



La douleur familiale de Yaacov.



Des femmes, aimées et haïes.



Deux fois citée dans Shakespeare.



Le néant, la mort.



Tout cela, pour qu’un monstre, de père en fils, Bachar el Assad, assouvisse ses frustrations.



Pour qu’n certain Mohamad donne naissance à un "Etat islamique", débordant de décapitation et de cadavres puants.



Rien ne subsiste, que l’enjeu mortel, qui voit la mort succéder à la mort.



La cruauté à la cruauté.

Retour à la page d'accueil : ici