N6255
Le méchant, bourreau d’autrui mais aussi sa propre victime : Je ne suis en rien méchant ; c’est mon ennemi qui l’est, qui me harcèle, me poursuit



N6255 Le mechant, bourreau d’autrui mais aussi sa propre victime : Je ne suis en rien mechant ; c’est mon ennemi qui l’est, qui me harcele, me poursuit

Le méchant, bourreau d’autrui mais aussi sa propre victime : Je ne suis en rien méchant ; c’est mon ennemi qui l’est, qui me harcèle, me poursuit.



Il n’y a aucune cruauté en moi.



Je cherche, maladroitement, à me défendre.



A survivre, alors que je suis durement pourchassé par mon méchant ennemi.



Je sais ce qu’il veut :



Me dominer, me contraindre.



Me tuer.



Mes actes sont purement défensifs.



Tandis que lui, en permanence, m’agresse, impitoyable.

Retour à la page d'accueil : ici