N6250
L’agressif voile sa faiblesse ; mais il préfère la tendresse. Mais elle lui paraît tellement inaccessible…



N6250 L’agressif voile sa faiblesse ; mais il prefere la tendresse. Mais elle lui parait tellement inaccessible...

L’agressif voile sa faiblesse ; mais il préfère la tendresse. Mais elle lui paraît tellement inaccessible…



L’agression permanente, comme carapace protectrice.



Les babines pleines de sang.



Quotidien du cyclope, qui ne connaît rien d’autre.



Je préférerais l’amour…



Mais je ne le vis pas.



Ne l’ai jamais vécu.



Un rêve émouvant, qui n’a aucune place dans ma réalité.



Pourtant, comme je serais séduit par lui !...

Retour à la page d'accueil : ici