N6230
Ne demande pas : Peut-être ne peut-on te donner. Laisse la beauté, quand elle peut s’offrir, te surprendre



N6230 Ne demande pas : Peut-etre ne peut-on te donner. Laisse la beaute, quand elle peut s’offrir, te surprendre



Ne demande pas : Peut-être ne peut-on te donner. Laisse la beauté, quand elle peut s’offrir, te surprendre.



Mendiants qui te hèlent, courroucés devant ta coupable indifférence.



Ne suppose pas l’existence d’une bonté latente, infinie, chez chacun.



Respecte la misère, la peine.



Sache laisser à chacun l’initiative inconnue de sa tendresse.



Au lieu de faire comme si, dans un univers de corruption, chacun déglutissait tranquillement les cœurs et les cerveaux avalés.



Que celui qui désire offrir puisse le faire.



Qu’il soit libre de toutes ses générosités.



Qu’aucune d’entre elle ne soit forcée, extorquée dans l’exigence bourgeoisée.

Retour à la page d'accueil : ici