N6216
A qui pauvre France est-elle censée être confiée, pour ses phynances ? A Michel Sapin, qui cumule trois fautes graves



N6216 A qui pauvre France est-elle censee etre confiee, pour ses phynances ? A Michel Sapin, qui cumule trois fautes graves

A qui pauvre France est-elle censée être confiée, pour ses phynances ? A Michel Sapin, qui cumule trois fautes graves.



Ministre des finances…



La probité même, comme son collègue Cahuzac, son compagnon, mensonge en tous genres.



Il y a quelques mois, un geste incongru, sexuel, auprès d’une dame ; il s’est excusé.



Il y a quelques semaines, on lui réclame des sommes indûment versés.



Et aujourd’hui, il s’accorde un satisfecit, pour l’excellence de son bilan, de sa gestion éclairée et efficace.



Dépravation, violence, idolâtrie.



Trois fautes graves, même pour les gentils.



Une compétence évidente dans la gabegie.



Discours de Phnom-Penh de de Gaulle, insistant sur la nécessité de préserver l’intégrité du Cambodge.



Mais il a nommé Malraux, voleur des statuettes d’Angkor, ministre de la culture. Une belle intégrité.



Arrogance et médiocrité, des caractères généraux et universels.



Monsieur Ubu, aux buts déclarés.



Toujours atteints.



Splendeur du pouvoir.



Naturellement, la pièce de Jarry n’a connu que cinq représentations : elle était incongrue, irrespectueuse pour la digne société aveugle.

Retour à la page d'accueil : ici