N6040
L’ennemi est si souvent petit, dans son plaidoyer de mauvaise foi : "Comme je suis, moi, convenable"…



N6040 L’ennemi est si souvent petit, dans son plaidoyer de mauvaise foi : "Comme je suis, moi, convenable"...

L’ennemi est si souvent petit, dans son plaidoyer de mauvaise foi : "Comme je suis, moi, convenable"…



Moi, qui fais partie de la pègre la plus criminelle, je suis impeccable.



La dimension morale de tous mes actes est incontestable, évidente.



Je fustige mes adversaires.



En effet, ils se vautrent dans le mal.



N’ont aucun autre élément naturel.



Je leur reproche, avec indignation, leurs manquements permanents à la loi morale.



Tandis que moi, je représente la vertu même.



Je me cache à moi-même le caractère sordide, criminel, de mes actes.



Que tout esprit honnête voie la grande différence.



Plein de nobles qualités, je suis fondé à reprocher à mes ennemis le caractère crapuleux de leurs actes.

Retour à la page d'accueil : ici