N6034
Erich Fromm décrit l’esclave contemporain, dépourvu de soi



N6034 Erich Fromm decrit l’esclave contemporain, depourvu de soi

"L’art d’aimer"

Erich Fromm

Belfond

2015



Le capitalisme moderne a besoin d’hommes qui coopèrent uniment et en grand nombre, qui veulent consommer toujours davantage, et dont les goûts sont standardisés, facilement modelables et prévisibles.



Adlous Huxley

Le meilleur des mondes

L’homme moderne.

Bien nourri, bien vêtu, sexuellement satisfait.

Mais dépourvu de soi, sans autre contact avec autrui que superficiel.

Guidé par les slogans.

"Lorsque l’individu prend conscience, la communauté chancelle."

"Tout le monde est heureux de nos jours."



Une standardisation de la personnalité.



Des besoins prévisibles.



La publicité, la propagande, exigent de toi un comportement que tu leur dois…

Retour à la page d'accueil : ici