N5950
Il y a si peu de dirigeants convenables, aux Etats-Unis ? Les mêmes, le cloaque nauséabond, la bêtise ?



N5950 Il y a si peu de dirigeants convenables, aux Etats-Unis ? Les memes, le cloaque nauseabond, la betise ?

Un Bush, puis son fils.



La disgrâce, la contrariété fétide du deuxième mandat.



Un Clinton, une autre.



Même si le premier a menti, sous serment.



Un pays tellement peu peuplé qu’il faut se résoudre à subir, encore et encore, les mêmes milliardaires.



Pas d’intelligence.



Pas d’originalité.



La stupidité qui règne, avec ses lieux communs.



Banalité et vie confisquée.



La triste fréquentation de l’insignifiance, sans le moindre relief.

Retour à la page d'accueil : ici