N5820
Sébastien Castellion, à Calvin, quand il a fait brûler Michel Servet : "Calvin, tu appelles hérétique celui qui ne pense pas comme toi"



N5820 Sebastien Castellion, a Calvin, quand il a fait bruler Michel Servet : "Calvin, tu appelles heretique celui qui ne pense pas comme toi"

Un réformateur ?



Un atroce meurtrier, fanatique et sans scrupules.



Michel Servet est venu le voir à Genève, pour avoir un dialogue avec lui.



Il lui avait envoyé le manuscrit de son livre essentiel.



Calvin avait déclaré :



"S’il vient à Genève, je ne le laisserai pas repartir vivant."



Effectivement, un… procès, pour celui qui est venu parler avec lui.



Privé de nourriture, mis dans les fers, au froid, dans ses excréments.



Finalement, il fait brûler Michel Servet, antitrinitaire.



Sébastien Castellion dirige le réseau d’écoles de la Réforme.



Il déclare à Calvin :



"Calvin, tu appelles hérétique celui qui ne pense pas comme toi"



Aussitôt, Castellion est privé de son travail.



Calvin parvient à l’empêcher de publier son livre, "de la tolérance".



Celui-ci ne paraîtra que deux cent ans plus tard.



Calvin ? Un criminel fanatique.



Un homme dangereux, nuisible, qui a fait beaucoup de mal aux hommes…

Retour à la page d'accueil : ici