N5802
Dieu est mort ? Je n’ai aucun sens à ma vie, me contentant d’errer, fétu de paille sans but, poussé par les vents distraits



N5802 Dieu est mort ? Je n’ai aucun sens a ma vie, me contentant d’errer, fetu de paille sans but, pousse par les vents distraits

Un somnambule.



Ma civilisation m’a détruit.



Je n’ai plus rien.



Des amours prétendus, en série ou en parallèle.



Aucun d’entre eux ne compte vraiment.



Mon confort.



Mon appartenance à une société conventionnelle.



Mes routines.



Mon genre de vie.



Mon Internet, mon téléphone.



Et rien d’autre, dans mon silence intérieur, désabusé.

Retour à la page d'accueil : ici