H8447
Dionysos enfant, tué par les Titans, qui le dévorent. Zeus le ressuscite



H8447 Dionysos enfant, tue par les Titans, qui le devorent. Zeus le ressuscite

Dionysos enfant, tué par les Titans, qui le dévorent. Zeus le ressuscite.



Né de Sémélé, morte de la férocité jalouse de Héra :



"Qu’il se montre toi, dans sa majesté."



Dans la version orphique du mythe, Dionysos-Zagreus est le fils de Perséphone et Zeus. Héra, jalouse, demande aux Titans de se débarrasser du nouveau-né.



Ceux-ci coupent donc Dionysos en morceaux et le font cuire dans une marmite.



Athéna ramasse pourtant son cœur et le donne à Zeus qui en féconde ensuite Sémélé.



Dans les deux cas, Dionysos connaît deux naissances, ce qui explique l'une de ses épithètes, deux fois né ».



Pour le soustraire à la vengeance d'Héra, il est confié à Ino, sœur de Sémélé, et à son époux, Athamas. Mais découvert par Héra, Dionysos est alors remis aux nymphes, sous la direction de Silène, sur un mont de Thrace, Nysa, lieu mystérieux12 et montagneux, où les nymphes Hyades élevèrent le jeune Dionysos, le « Zeus de Nysa ».



Pour échapper à Héra, il est transformé en chevreau. Cependant, après l'épisode de Penthée, Héra, réputée pour sa rancune tenace, décide de punir Ino et Athamas d’avoir recueilli Sémélé. Elle rend le couple fou.



Tué et dévoré par les Titans…



Un meurtre rituel.



Ensuite, chrétiens et musulmans attribuent ce crime aux Juifs…



Mais ils renaissent, comme Dionysos.

Retour à la page d'accueil : ici