H8440
Isabelle la catholique : Un confesseur savant, Cisneros, qui ne cherche pas à la dissuader du mal, tout aussi aveugle qu’elle



H8440 Isabelle la catholique : Un confesseur savant, Cisneros, qui ne cherche pas a la dissuader du mal, tout aussi aveugle qu’elle

Isabelle la catholique : Un confesseur savant, Cisneros, qui ne cherche pas à la dissuader du mal, tout aussi aveugle qu’elle.


Francisco Jiménez de Cisneros1, né Gonzalo Jiménez de Cisneros en 1436 à Torrelaguna et mort en 1517 à Roa, est un cardinal, réformateur religieux et homme d'État espagnol.



Proche conseiller d'Isabelle la Catholique, il fut à diverses reprises régent de Castille. Moine franciscain avant d'être élevé à la pourpre cardinalice, il entreprit d'importantes réformes dans le fonctionnement du clergé espagnol, visant notamment à un meilleur respect des règles au sein des ordres religieux. Personnage clef de la Renaissance espagnole, il fonda la prestigieuse université d'Alcalá de Henares et dirigea la réalisation de la célèbre Bible polyglotte d'Alcalá.



Confesseur de la reine, son directeur d’inconscience.



Il ne la dissuade pas de commettre ses crimes.



Au contraire, il l’y encourage.



De même, les confesseurs de Philippe II.



Quand il se repent, avant de mourir, du mal fait aux Juifs, aux hérétiques, ils lui disent qu’il s’agit, au contraire, d’autant de grands mérites.



Alors, il se replie sur les délits mineurs, incestes, adultères, meurtre de son fils Carlos…

Retour à la page d'accueil : ici