H8073
La fille d’Elicha demande à Rabi Yehouda ha kadoch de la nourrir. Il est sévère avec elle et son père ; son siège prend feu



H8073 La fille d’Elicha demande a Rabi Yehouda ha kadoch de la nourrir. Il est severe avec elle et son pere ; son siege prend feu

La fille d’Elicha demande à Rabi Yehouda ha kadoch de la nourrir. Il est sévère avec elle et son père ; son siège prend feu.



Elle était pauvre.



Se nourrissait des grains de blé mal digérés par les chevaux.



Suspendue, fille de prince, à l’anus des chevaux…



La fille d’Elicha demande à Rabi :



"Nourris-moi !"



Il est loin, le cheval royal d’Elicha…



Au son que rendaient ses sabots, il savait quand la limite de Chabat était atteinte.



Pégase, monté par Bellérophon.



D’un coup de sabot sur le sable, il fait jaillir la source Hippocrène.



Autour de la source, les Muses, nues, dansent toute la nuit.



Et maintenant, la seule nourriture de la fille d’Elicha ?



Des grains de blé chevalins, mal digérés…



Rabi s’étonne.



Comment ?



La fille de ce méchant est encore en vie ?



Rabi n’a pas la ferveur de son maître, Rabi Méir, envers Elicha.



Une parole terrible.



Mais Elicha n’était pas méchant.



Jamais il ne l’a été.



Il est allé jusqu’au bout de son aventure dans la connaissance.



Rabi, à son tour, est éprouvé.



Son siège prend feu.



Son trône de prince.



Assis sur ce trône, il exprime la sagesse d’Israël.



Mais il doit tout à Elicha.



S’il lui manque de respect, comme à sa fille, il est projeté au sol, en bas de son trône.



Alors, Rabi comprend.



Se repent.



Il est Metatron sur le trône de Dieu.



Tout humble, consterné, il pleure…

Retour à la page d'accueil : ici