H7965
Le rejet indigné de la sexualité, comme perfection de l’homme ? Une erreur grave, une maladie



H7965 Le rejet indigne de la sexualite, comme perfection de l’homme ? Une erreur grave, une maladie

Le rejet indigné de la sexualité, comme perfection de l’homme ? Une erreur grave, une maladie.



Comme s’il s’agissait d’une chose immonde…



Orgies idolâtres.



Obsessions des gens de religion.



Dieu crée un couple ?



Non pour neutraliser ses soifs.



Une invention qui détruit l’homme : le soi-disant "péché originel".



Confondre l’interdit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal avec la jouissance.



Toute jouissance.



Etre heureux est un crime.



Le dieu perverti veut ton malheur.



Un mélange de gnosticisme, d’ascétisme, de refus de la vie.



Mais la vie est bonne !



Tehilim 34.9



"Goûtez, et voyez que Dieu est bon."



Le renoncement est une faute grave…



Choisir le malheur, et prétendre que c’est le bien.

Retour à la page d'accueil : ici