H7594
L’antisémitisme provient, selon Spinoza, du mépris des Juifs pour les autres. Pis encore, ils considèrent que les Gentils sont stupides



H7594 L’antisemitisme provient, selon Spinoza, du mepris des Juifs pour les autres. Pis encore, ils considerent que les Gentils sont stupides

L’antisémitisme provient, selon Spinoza, du mépris des Juifs pour les autres. Pis encore, ils considèrent que les Gentils sont stupides.



Mépris d’autrui, justement discerné et condamné par Spinoza.



Mais il y a pire encore que ce mépris.



Une disqualification totale de toute qualité chez les Gentils.



Ils sont bêtes.



Idolâtres.



Tehilim 96



"Tous les dieux des peuples sont des idoles."



Le plus petit des Juifs est plus grand que le plus grand des Gentils.



Nous, nous sommes intelligents ; eux ne le sont pas.



Ils ont des idées barbares.



Des mœurs atroces.



On ne peut rien trouver, chez eux, qui soit estimable.



Ils n’ont pas de pensée.



Pas de philosophie.



Pas d’art.



Aucun sens de la beauté.



Tout cela se trouve chez nous.



Ils nous l’ont volé.



La réaction des Gentils à ces attitudes primaires est normale.



Un grave agacement.



Une haine exacerbée, justifiée.



Infinie.



Qui veut l’avilissement d’Israël, comme c’est le cas pour l’Eglise.



Surtout, l’extermination.

Retour à la page d'accueil : ici